Engagements de durabilité

 

Le règlement UE 2019/2088 du Parlement européen et du Conseil en date du 27 novembre 2019 sur la publication d’informations en matière de durabilité dans le secteur des services financiers (dénommé « Disclosure ou Sustainable Finance Discloure / SFDR ») établit des règles harmonisées pour les acteurs des marchés financiers (sociétés de gestion de portefeuille, institution de retraite professionnel, entreprises d’assurance) et les conseillers financiers (établissements de crédit et entreprises d’investissement qui fournissent des conseils en investissement, intermédiaires d’assurance qui fournissent des conseils en assurance relatifs à des produits d’investissement fondé sur l’assurance) relatives à la transparence en ce qui concerne l’intégration des risques en matière de durabilité, la prise en compte des incidences négatives en matière de durabilité dans leurs processus ainsi que la fourniture d’informations en matière de durabilité pour les produits financiers.

Ces obligations de transparence s’imposent donc à Ageas France en sa qualité d’entreprise d’assurance qui conçoit des contrats d’assurance vie et de capitalisation et propose des produits d’investissement fondés sur l’assurance par l’intermédiaire de courtiers/CGP.

L’objet de cette information est de présenter de quelle manière sont intégrés les risques en matière de durabilité dans le processus de décision en matière d’investissements financiers au sein d’Ageas France. Il faut entendre par « risque en matière de durabilité : un évènement ou une situation dans le domaine environnemental, social ou de la gouvernance qui, s’il survient, pourrait avoir une incidence négative importante, réelle ou potentielle, sur la valeur de l’investissement. »

 

Politiques relatives à l’intégration des risques en matière de durabilité dans les prises de décisions en matière d’investissement (art. 3 SFDR)

Dans ce monde en constante et rapide évolution, il existe une pression et une urgence croissantes au sein de la société à répondre et à trouver des solutions face aux défis sociétaux (urgence climatique notamment) auxquels le monde est confronté. Par conséquent, la finance durable devient une priorité stratégique pour Ageas France en tant que gestionnaire des risques liés à son activité et en tant qu’investisseur.

A travers sa politique d’investissement, Ageas France s’engage à ne pas investir directement dans des titres émis par des sociétés dont l’activité est liée aux secteurs d’activité suivants :

  • Défense ;
  • Armement ;
  • Tabac ou
  • Charbon Thermique.

Sont également proscrits tous les financements d’acteurs impliqués directement ou indirectement dans des activités frauduleuses, de type blanchiment d’argent, prolifération d’armes de destruction massive ou d’armes non conventionnelles ou encore financement du terrorisme.

Ageas France a pour objectif d’intégrer de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans le choix de ses investissements.

Cette information n’est pas stabilisée suite à l’absence, à ce jour, de publication des normes techniques de réglementations européennes (RTS). Les engagements présentés ci-dessus évolueront en fonction des orientations du Régulateur.